Actualités

Le FMC et l’Association canadienne des exportateurs de contenu lancent un nouveau programme pour l’exportation

10 janvier 2020

Assorti d’un budget de 1,5 million de dollars, le partenariat vise à financer les premières étapes de développement de contenus canadiens destinés à l’exportation

Toronto, le 10 janvier 2020 — Le Fonds des médias du Canada (FMC) et l’Association canadienne des exportateurs de contenu (ACEC) ont annoncé aujourd’hui un nouveau programme de financement pour le prédéveloppement de contenu canadien pensé pour l’exportation. Le Programme pilote de contributions équivalentes entre le FMC et des distributeurs pour le prédéveloppement vise à soutenir des projets télévisuels canadiens destinés à l’exportation en encourageant la collaboration précoce entre des sociétés de distribution admissibles, des scénaristes et des producteurs. Les demandes présentées au titre du programme, qui sera administré selon le principe du « premier arrivé, premier servi », seront acceptées à partir du 30 janvier 2020. Veuillez cliquer ici pour accéder aux Principes directeurs du programme.

« En nous fondant sur nos constatations tirées des autres programmes d’exportation du FMC et sur les observations que nous transmettent continuellement les intervenants, nous avons mis sur pied ce programme pilote en partenariat avec l’ACEC pour soutenir la collaboration aux premières étapes du développement de projets destinés aux marchés internationaux, a déclaré Valerie Creighton, présidente et chef de la direction du FMC. Ce programme permettra d’accroître le volume des exportations de contenu et contribuera à ce que ces projets atteignent de nouveaux auditoires à l’étranger, dans le monde sans frontière d’aujourd’hui. Cette démarche rejoint et complète les initiatives internationales du FMC ainsi que la vision ouverte sur le monde du gouvernement fédéral à l’égard du contenu créatif canadien. Il s’agit d’une belle occasion d’inciter le secteur privé à soutenir le contenu tout en favorisant la collaboration entre les producteurs, les scénaristes et les distributeurs du pays. »

« Nos membres reconnaissent depuis longtemps qu’il faut encourager la collaboration entre les exportateurs de contenu canadien et les producteurs indépendants d’ici, a pour sa part déclaré Vince Commisso, président de l’ACEC. Nous croyons que cette initiative incitera les producteurs à prendre davantage de risques, et ainsi à créer du contenu canadien audacieux et captivant pour les auditoires de partout dans le monde. »

Assorti d’un budget de 1,5 million de dollars, le programme soutiendra des projets de langue française et anglaise selon une proportion de un tiers contre deux tiers. Le devis des projets admissibles doit s’établir entre 40 000 $ et 150 000 $. La contribution maximale du FMC à chacun des projets admissibles sera égale (dollar pour dollar) à celle du droit de prédéveloppement obtenu du distributeur, soit au moins 20 000 $, jusqu’à concurrence de 75 000 $. Chaque distributeur canadien peut verser un maximum de 250 000 $ (dans chaque marché linguistique) en droits de prédéveloppement dans le cadre du Programme.

Le Programme financera des dépenses liées à la préparation du matériel créatif, notamment le traitement, l’aperçu, la bible, le scénario pilote et un autre scénario; à la création de matériel de prévente, notamment des maquettes de courte durée ne devant pas être diffusées; à la recherche; à la script-édition; aux services de consultants en scénarisation; aux honoraires des auteurs-producteurs (showrunners); à des frais de déplacement limités; à des frais juridiques sans lien de dépendance; aux honoraires du producteur; ainsi qu’aux frais d’administration et de comptabilité.

Pour être admissibles en vertu de ce programme, les projets doivent correspondre à l’un des genres du FMC. Les projets ayant précédemment reçu des fonds du Programme de soutien aux premières étapes de développement du FMC sont admissibles au Programme pilote de contributions équivalentes entre le FMC et des distributeurs pour le prédéveloppement pour permettre la poursuite des travaux de développement.

À propos du Fonds des médias du Canada
Le Fonds des médias du Canada (FMC) favorise, développe, finance et promeut la production de contenus canadiens pour toutes les plateformes audiovisuelles. En outre, il oriente les contenus vers un environnement numérique mondial concurrentiel en soutenant l’innovation de l’industrie, en récompensant le succès, en favorisant la diversité des voix et en encourageant l’accès à des contenus grâce à des partenariats avec les secteurs public et privé. Il reçoit des fonds du gouvernement du Canada et des distributeurs de services de télévision par câble, par satellite et par IP du pays. Veuillez visiter www.cmf-fmc.ca.

À propos de l’Association canadienne des exportateurs de contenu (ACEC)
L’Association canadienne des exportateurs de contenu (ACEC) représente les distributeurs et les exportateurs de contenus télévisuels et numériques canadiens ainsi que ses membres dans des dossiers d’intérêt national. Parmi ses membres, on compte 9 Story Media Group, Blue Ant Media, Cineflix Media, Corus Entertainment, DHX Media, Distribution 360, de même qu’Entertainment One (eOne) et sa filiale québécoise, Les Films Séville. Les sociétés membres de l’ACEC mènent des activités à l’échelle internationale, ont des employés dans les grands marchés cinématographiques du monde et investissent chaque année des centaines de millions de dollars dans l’exportation.

-30-

Les médias sont priés de communiquer avec :

André Ferreira
Chef des communications, FMC
Fonds des médias du Canada
416 554-2768
[email protected]

John Barrack
Conseiller et consultant principal de l’ACEC
416 861-1234
[email protected]

Base de données des projets financés
Apprenez-en plus sur les projets que nous avons financés
Actualités
Consulter les dernières mises à jour
Coproduction internationale
Laissez-nous vous aider à trouver un coproducteur